jeudi 18 janvier 2018

Jason, Cavalli et Garcia Alarcon à Versailles

Leonardo Garcia Alarcón, dont j'ai plusieurs fois déjà sur ce site évoqué le travail formidable, interprétera une version remaniée de l'opéra de Francesco Cavalli, Il Giasone, les vendredi 9 et samedi 10 mars 2018, à l’Opéra Royal de Versailles. 
  
Il sera à la tête de son ensemble, la Cappella Mediterranea, et de 11 solistes, dont Valer Sabadus dans le rôle de Giasone et Kristina Hammarström dans celui de Medea. Serena Sinigaglia signe la mise en scène dans cette production très attendue du Grand Théâtre de Genève.
  
En 1649, Cavalli, le compositeur d’opéras le plus célèbre de Venise depuis la mort de Monteverdi, transforme le mythe de Jason et Médée en un opéra haut en couleurs, où se succèdent crises d'hystérie, lamentos déchirants et scènes comiques -avec force nourrices et valets travestis.
  
Partition splendide, Il Giasone fût l’opéra italien le plus joué de son siècle, avec 18 représentations à Venise et 24 productions recensées jusqu’en 1681. Un quasi record à une époque où un opéra ne tenait guère l'affiche plus de quelques jours.
  
C'est en fait à une passionnante exploration de l'opéra vénitien du 17ème siècle que continue de nous convier le jeune chef argentin, après un Eliogabalo très remarqué à l'Opéra de Paris et avant l'Erismena qui sera donnée au Théâtre Gérard Philipe de Saint-Denis, en juin prochain, et pour laquelle je viens de prendre deux places. Ce qui me console -un peu- de ne pouvoir aller à Versailles en mars.
  

1 commentaire:

Jean Claude Mazaud a dit…

Bon, ce n'est pas trop mon domaine ! mais ton article m'intéressé ...
Trés bon week-end
Amitiés de JC