dimanche 19 octobre 2014

Dumka

C'est à l'occasion d'un concert au Goethe institut, il y a un peu plus de deux ans, que j'ai découvert le pianiste Kotaro Fukuma, qui donnait un récital de musique espagnole. Un jeune artiste extrêmement doué, subtil et attachant, dont le parcours, déjà d'une grande richesse, est marqué par plusieurs enregistrements remarqués (notamment Schumann, Takemitsu, Liszt, Albéniz, Debussy) :



Après l'Espagne, il nous emmène cette fois en Russie, avec un superbe récital, à la fois virtuose et plein de poésie, intitulé Dumka (rêverie en russe).

Avec cet album, j'ai voulu rassembler des chefs-d'oeuvre (les Tableaux d'une exposition de Moussorgsky, Islamey de Balakirev, l'Oiseau de feu de Stravinsky) et des œuvres moins connues, comme l'Alouette (Glinka) ou Dumka (Tchaïkovsky) qui représentent bien les différents aspects de la musique russe et de l'âme russe explique-t-il dans le texte de présentation du disque.

Le programme s'ouvre sur les célèbres Tableaux d'une exposition, que j'ai évoqués dans un article précédent à propos de la Grande porte de Kiev :


Puis deux œuvres de Balakirev beaucoup moins connues : la transcription qu'il fît d'une mélodie de Glinka (L'Alouette) et Islamey, une danse orientale virtuose et bien rythmée, suivie de variations et d'un andantino plein de volupté.

La Dumka de Tchaïkovsky, qui a donné son nom à l'album, précède le second morceau de choix : la transcription que fit en 1928 le pianiste Guido Agosti des trois derniers numéros de la suite de L'Oiseau de feu : la danse infernale de Katstchei, la berceuse et le finale.

Laissons Kotaro expliquer lui-même son projet artistique :


4 commentaires:

Jean Claude Mazaud a dit…

J'ai été passionné par ton article...
Impressionnant ce jeune artiste que je ne connaissais pas (expression qui revient hélas trop souvent chez moi)
Amitiés
Etonné également par la qualité de son français...

jefopera@gmail.com a dit…

Merci pour ton commentaire.
Suis effectivement souvent surpris par les nombreux talents de ces jeunes musiciens, merveilleux interprêtes, doués en tout et pout tout, et en plus abordables et sympathiques...

MartinJP a dit…

Je ne le connais pas du tout non plus mais tout cela est effectivement très intéressant.

CyndyNewJersey a dit…

Thanks for him. I really love Kotaro , so sweet and so talentuous !!!!!!