vendredi 22 août 2014

Chez Debussy

La maison natale de Claude Debussy, à Saint-Germain-en-Laye, est située en plein quartier historique, à proximité du château. Classé à l’Inventaire supplémentaire des Monuments historiques, l'édifice mérite déjà en soi un coup d’œil, notamment pour son bel escalier à balustrade en bois.

Mais tous les admirateurs du musicien savent qu'il abrite depuis 1990 l’unique espace d’exposition permanente qui lui est consacré. La visite se fait librement, chaque après-midi, du mardi au vendredi.

A l'intérieur, dans un fouillis poussiéreux frôlant souvent le tartignolle, sont présentés de nombreux documents iconographiques, partitions et objets personnels évoquant la vie et l'oeuvre de Claude Debussy ainsi que ses goûts littéraires et artistiques : diapason, métronome, partition de Pelléas, costume de chef d'orchestre du compositeur, quelques beaux livres qui lui ont appartenu...

On pourrait croire que tout cela est ennuyeux mais j'y ai passé une bonne heure avec autant de curiosité que de plaisir.

On découvre aussi deux belles sculptures réalisées dans l’entre-deux-guerres en hommage au compositeur, l'une de Maillol, l'autre de Bourdelle.

Les amis de Debussy auront une pensée affectueuse en découvrant un vilain crapaud en porcelaine dénommé Arkel (le roi d'Allemonde et grand-père de Pelléas) et le petit panneau de laque de Chine qui a inspiré au compositeur ses Poissons d'or :

3 commentaires:

Jean Claude Mazaud a dit…

Je découvre cette maison grâce à ton article...
J'ai beaucoup écouté(un peu moins maintenant) et aimé la musique de piano de Debussy;
Cette année vu en retransmission de la salle Favart un Pelléas..que j'ai trouvé remarquable (sous la direction de Gardiner)
Je te souhaite un week-end ensoleillé;
Amitiés
JC

jefopera@gmail.com a dit…

Un drôle d'opéra, assez envoûtant mais qui peut aussi paraître long si l'interprétation et la mise en scène ne sont pas au meilleur niveau. Mais avec Gardiner, ce devait être très bien.

Excellent week-end à toi également

MartinJP a dit…

je crois l'avoir évoqué dans un commentaire précédent, mais la visite de ce musée ne m'a pas laissé beaucoup de souvenirs.....