mardi 23 juillet 2013

Henri-Joseph Rigel

France Musique a retransmis il y a quelques mois un très beau concert que j'avais pu aller écouter en janvier de l'année dernière dernier à la Salle Favart. J'en avais rendu compte avec beaucoup d'enthousiasme quelques jours après et avais mis de côté quelques notes sur un compositeur que ce concert m'avait fait découvrir, Henri-Joseph Rigel.


Il est né en Allemagne, à Wertheim, le 9 février 1741 ; fils d'un intendant du prince de Löwenstein, il étudie à Stuttgart auprès de Jommelli puis vient s'installer à Paris.

A partir des années 1770, il compose de nombreuses pièces orchestrales qui sont créées dans les salons parisiens. L'année 1774 est celle des premiers succès : le 2 mai, une de ses symphonies est pour la première fois au programme du Concert Spirituel. Quelques mois plus tard, il présente son oratorio, La Sortie d'Égypte, lequel connait un triomphe et sera régulièrement donné à Paris jusqu'en 1822.

A partir de 1778, il compose 14 opéras comiques, au titre souvent pittoresque : Le Départ des matelots, Blanche et Vermeille, Les Amours du Gros-Caillou, Aline et Zamorin ou L'Amour turc, Le Bon Fermier, Le Magot de la Chine....

En 1787, Rigel devient professeur de solfège à l'École Royale de Chant. Après la création du Conservatoire de musique en 1795, il prend un poste de professeur de piano, jusqu'à sa mort, en 1799, à peine âgé de 58 ans.

Quelques rares enregistrements (oratorios, musique de chambre, symphonies) nous permettent de faire connaissance avec son oeuvre, dont le style, encore marqué par Gluck, semble déjà annoncer Berlioz. Je vais essayer de creuser le sujet...

En voici un avant-goût, avec les Talens Lyriques, dirigés par Christophe Rousset :


3 commentaires:

Jean Claude Mazaud a dit…

Comme tu peux le deviner, je ne connais absolument pas Rigel.
Mais j'ai écouté avec plaisir le court extrait...
Merci donc.
Amitiés
Ps : Le film de Comencini est à l'affiche du cinéma "Le concorde" de Nantes, le 30 juillet à 19 uniquement ?

jefopera@gmail.com a dit…

Merci de l'info ! Je vais essayer d'y aller ce soir.

MartinJP a dit…

Beaucoup de compositeurs méritent certainement d'être davantage connus.