vendredi 3 mai 2013

L'opéra à la maison

Cela fait maintenant un mois que j'ai Mezzo TV. Jean-Laurent m'y a gentiment abonné, rassuré de me savoir tranquillement installé à la maison plutôt qu'arpentant en fin de soirée, en sortant du spectacle, les couloirs de la ligne 13 ou les rues crapoteuses de Saint-Denis. Bon, la semaine dernière, quand il a dû supporter les deux heures de l'Alceste de Gluck en version Kabuki, il s'est quand même demandé s'il n'avait pas fait une bêtise...

Mezzo fait voyager. Un soir à New York, pour me délecter des vocalises de Renée Fleming et de Lawrence Brownlee dans une irrésistible Armide de Rossini, le lendemain à la Salle Favart pour découvrir Anna Caterina Antonacci chanter -divinement- une Carmen que je ne me consolais pas d'avoir manquée. Un après-midi de pluie, me voici sous le soleil de Valence pour une Turandot en cinémascope mise en scène par Chen Kaige, avant de partir pour Baden Baden découvrir un sublime Parsifal qui rassure définitivement sur la santé du chant wagnérien. Bref, je ne sais plus où donner de la tête.

Et le meilleur reste sans doute à venir. Voulant découvrir le Ring mis en scène par Robert Lepage pour le Met, j'avais été découragé par le prix exorbitant du coffret. Mais bingo, Mezzo va le diffuser ce mois-ci. D'ailleurs, pour cette année Wagner, la chaîne a inscrit à son programme les 10 opéras. Bon, j'espère qu'ils ne seront pas tous du même acabit que ce ridicule Lohengrin munichois, qu'il faut écouter les yeux fermés pour ne pas voir Jonas Kaufmann en bleu de travail manier la truelle sur le chantier d'une maison Phénix pour les beaux yeux d'un clone de Valérie Damidot.

Il y a aussi du jazz pour ceux qui aiment, des concerts symphoniques captés un peu partout dans le monde et même des retransmissions du Festival de Saint-Denis, avec un confort visuel et acoustique sans commune mesure avec celui de la basilique.

Il y a juste le problème du son, que je n'ai pas encore réussi à vraiment résoudre ; je le trouve un peu écrasé et ne parviens pas à savoir si cela vient de la retransmission ou de mon installation. Mais ce n'est pas très grave.

6 commentaires:

François a dit…

Ah ben, on ne peut pas tout avoir : si on a l'opéra à la maison, autant en profiter... surtout quand il y a Alceste qui passe... :)

Jean Claude Mazaud a dit…

Un beau cadeau donc !
Te voila donc devenu un adepte de Mezzo !
C'est vrai que le son m'a aussi quelque problème : une bonne âme m'a aidé à faire un savant réglage (trop compliqué pour moi) sur ma chaîne ; et depuis cela va beaucoup mieux...
A tout hasard je te signale, en dehors des 2 chaînes Mezzo : Brava hdt et Unitel classica qui ont des programmes tout aussi intéressants...
Bonne Musique !

Anonyme a dit…

Ya aussi Brava, aussi bien que Mezzo

Ina92 a dit…

Programmation très bien choisie toujours sur Mezzo...

MartinJP a dit…

Au début, j'avais Mezzo HD et Brava, mais le temps manquait pour en profiter, alors je n'ai gardé que Mezzo, et suis effectivement très satisfait de la qualité des programmes.

jefopera@gmail.com a dit…

ma grande crainte du moment : ne pas avoir assez de place sur la box pour faire tenir le Ring...