mercredi 12 décembre 2012

Lisa della Casa s'est éteinte

Lisa della Casa vient de s'éteindre, à l'âge de 93 ans. Elle a été l'une des plus grandes interprètes des opéras de Mozart et de Richard Strauss.
  
Cette photo, que j'aime beaucoup, nous la montre déjà très âgée, mais toujours aussi belle, avec ce regard bleu magnifique.
  
Élève de Margarethe Haeser à Zürich, elle débute sur scène en 1941 dans le rôle de Madame Butterfly à l'Opéra de Solothurn-Biel. Mais ce n'est qu'en 1947 que démarre sa carrière internationale au Festival de Salzbourg, où elle chante Zdenka dans Arabella de Richard Strauss.
    
Lisa della Casa se produit ensuite sur les scènes des plus grands opéras du monde, du Staatsoper de Vienne au Metropolitan Opera de New York, en passant par la Scala et Covent Garden.
  
On a dit parfois qu'elle fût à Elisabeth Schwarzkopf ce que Renata Tebaldi fût à Maria Callas, à la fois rivale, ennemie et double inversé. Ce qui est bien réducteur car Lisa della Casa fût sans conteste l'une des plus grandes sopranos du siècle dernier.
  
De cette merveilleuse artiste, il nous reste heureusement de très beaux enregistrements, notamment de la Comtesse des Noces de Figaro, de la Maréchale du Chevalier à la Rose, de Pamina, Donna Elvira et d'Arabella.
  
Si je devais n'en retenir qu'un, je choisirai sans hésiter son interprétation lumineuse et bouleversante de la Comtesse Mathilde dans Capriccio :
 

3 commentaires:

JCMEMO a dit…

Bel hommage !
Et en plus de son talent, elle était trés belle..
A l'écoute : je crois avoir un ou deux cd !
Amicalement!

jefopera@gmail.com a dit…

Oui, c'est vrai qu'elle est très belle. Une très grand artiste.

MartinJP a dit…

La rivale de Schwarzkopf, beaucoup plus naturelle, plus radieuse aussi. Une très grande dame que j'aime écouter mais dont les enregistrements ne sont pas très nombreux, malheureusement.