jeudi 13 décembre 2012

Bis Alleluia !

Dernier concert à Toulouse hier soir : Le Messie à la Halle aux Grains.
 
Sept choristes par pupitre, une trentaine d'excellents instrumentistes. Un équilibre parfait me semble atteint : les attaques et les lignes mélodiques sont précises, fluides et bien équilibrées. Tout cela a du corps mais reste très limpide. C'est superbe.
  
Traitant justement Le Messie comme un opéra et non comme une musique liturgique, Jean-Christophe Spinosi insuffle à ses interprètes une belle tension dramatique, qui ne mollit pas un seul instant. Il virevolte, sautille, tourne sur lui-même et parait habité par une joie intérieure aussi vive que communicative.
  
Très beau quatuor de solistes également. De jeunes artistes enthousiastes et talentueux dont nous entendrons sans nul doute encore parler : Adriana Kucerova (soprano), Topi Lehtipuu (ténor), Christian Senn (basse) et David Lee, ce jeune contre-ténor canado-coréen assez incroyable (ci-dessous dans un air de Giulio Cesare) :
  

  
Même si personne ne se lève pour l'Alleluia -nous ne sommes plus à la cour du roi Georges- la tradition de le rejouer en bis est respectée. La salle exulte, Alleluia !

Aucun commentaire: