jeudi 1 novembre 2012

Michel Plasson et l'Opéra français

EMI Classics vient d'éditer un coffret de 38 CD sur lequel les amoureux de l'opéra français vont se précipiter. Seize enregistrements de référence, fruits de la complicité légendaire entre Michel Plasson et l’Orchestre qui fut longtemps le sien, le Capitole de Toulouse.

Tout a commencé par deux Offenbach : en 1976, une Vie Parisienne enjouée, avec Régine Crespin et Mady Mesplé, qui remporta tout de suite un vif succès, suivie deux ans plus tard par Orphée aux Enfers.

Soucieux d’explorer et de mettre en valeur le patrimoine musical français, Plasson et son orchestre ont aussi fait revivre des raretés, avec l’un des plus grands barytons-basses de notre époque, José Van Dam : Mireille de Gounod (Freni, 1979), Padmâvatî de Roussel (Horne, Gedda, 1982-83), Guercœur de Magnard (Behrens, 1986), Don Quichotte (Berganza et Fondary, 1992) puis Hérodiade (Studer, Heppner, 1994) de Massenet.

On trouvera aussi l'inoubliable Lakmé (1997) avec Natalie Dessay, Faust avec Richard Leech, Cheryl Studer, José Van Dam et Thomas Hampson (1991), les deux versions de référence du Roméo et Juliette de Gounod, la première (1983) avec Alfredo Kraus et Catherine Malfitano, la seconde avec Roberto Alagna et Angela Gheorghiu (1995) et la Manon de la soprano roumaine Ileana Cotrubas, avec Kraus à ses côtés (1982). 

On citera aussi une Périchole fort attachante, avec le duo Teresa Berganza - José Carreras (1981) et une belle Carmen avec Alagna et Gheorgiu (leur dernier opéra, 2002).

4 commentaires:

JCMEMO a dit…

Tu nous gates !
Ce coffret est bien tentant...Vive l'opéra français (et tous les autres...)
A chaque fois que j'écoute le duo des Pêcheurs de perles, je "craque" complètement (j'ose te le dire : parfois jusqu'au larmes...). Pourtant je n'ai jamais eu l'occasion de voir cet opéra : je suppose qu'il doit se donner trés rarement?
Trés amicalement

jefopera@gmail.com a dit…

Il vient d'être joué à l'Opéra Comique, mais étant à Toulouse, je n'ai pu malheureusement y aller. C'est vrai que Les Pêcheurs de perles sont rarement à l'affiche, comme Lakmé que j'adore.....

Toi qui es cinéphile, cet air a du te rappeler le couple Frot Dussolier chantonnant dans la voiture, dans Mon petit doigt m'a dit.....

MartinJP a dit…

Une bien séduisante idée de cadeau de Noël. Merci M. Plasson d'avoir si fidèlement servi l'opéra français et permis à tant d'amateurs de découvrir notre patrimoine musical, encore trop souvent mis à l'arrière-plan.

jefopera@gmail.com a dit…

Nous sommes en effet nombreux à avoir découvert et aimé ce répertoire grâce à Michel Plasson