lundi 24 octobre 2011

Sur les traces de la reine Didon

Tyr - Photo Jefopera
Après Carthage l'an dernier, Tyr cette année. Les hasards de mes déplacements professionnels semblent vouloir me conduire sur les traces de la reine Didon.

Didon était une princesse phénicienne, première-née du roi de Tyr. Après l'assassinat par son frère Pygmalion de son mari Sychée, Didon, sans doute pour éviter une guerre civile, quitte Tyr avec une suite nombreuse et s'embarque pour un long voyage. 

Après une étape sur l'île de Chypre, Didon débarque sur les côtes de l'actuelle Tunisie, vers 814 av. J.-C. Elle choisit un endroit où fonder une nouvelle capitale pour le peuple phénicien, ce sera Carthage.

Et puis elle rencontre Enée, et tout le monde connait l'histoire tragique de leurs amours, qui inspira poètes, librettistes et compositeurs d'opéra. 

Ecoutons quelques belles incarnations de la reine Didon :

D'abord Régine Crespin dans Les Troyens de Berlioz :


Moins connue, la Didon de Piccini, dont voici l'ouverture :


Et puis, bien sûr, la sublime mort de Didon dans l'opéra de Purcell par la plus belle de toutes ses interprètes :


2 commentaires:

JCMEMO a dit…

Bénis soient donc tes déplacements professionnels...qui me permettent de découvrir cette Didon de Piccini dont je n'avais jamais entendu parler !
Continue donc sur les traces de cette belle héroïne.
Amicalement
Ps : j'avais fait un commentaire sous ton article de Grace Bumbry (erreur sans doute mais pas intérêt)

jefopera@gmail.com a dit…

Le problème, c'est qu'après Carthage, la prochaine étape est fatale ! Mais comme j'ai commencé par la fin, alors, je pense que la prochaine étape sera Chypre; où Didon a aussi séjourné. peut être connais-tu, il parait que c'est très joli.

Toutes mes amitiés