jeudi 11 août 2011

In memoriam La Tribune des Critiques de disques

La Tribune des Critiques de disques, émission mythique de France Musique créée après la guerre par Armand Panigel, Antoine Goléa et Jacques Bourgeois, a été ressuscitée en 2008 par François Hudry.

Après quatre années de succès, l'émission vient d'être supprimée, brutalement, sans un mot d'explication. Cette décision constitue un mystère. La Tribune connaissait en effet un grand succès et était la plus podcastée des émissions de France Musique. 

La nouvelle direction de France Musique aurait invoqué un "excès d'élitisme". Taxer Hudry d'élitisme est particulièrement fort de café quand on entend la logorrhée prétentieuse et maniérée déversée par la plupart de ses collègues sur l'antenne publique. S'il y avait sur France Musique un animateur discret, enthousiaste et dénué de pédanterie, c'était bien François Hudry. Quand on veut tuer son chien, on l'accuse de la rage.

L'empathie de l'animateur, les commentaires érudits des intervenants et l'écoute comparative des mêmes extraits d'une oeuvre constituaient une excellente leçon de musique et d'interprétation, aussi instructive que stimulante. C'est grâce à elle que des milliers d'auditeurs ont pu se faire l'oreille, enrichir leur culture musicale en découvrant de nombreuses œuvres et interprètes.

Où est l'élitisme dans tout cela ? Certains amateurs étaient tellement accros à l'émission qu'il se réunissaient chez l'un d'entre eux pour l'écouter ensemble et débattre des versions avant de confronter leurs avis à ceux des intervenants. Je doute qu'une autre émission de France Musique ait suscité un tel entrain.

Les choix de François Hudry étaient toujours excellents. Beaucoup d'œuvres du grand répertoire, bien sûr, mais aussi, en ce qui me concerne, de très belles découvertes, notamment dans le répertoire du siècle dernier (les concertos pour violon de Britten et de Barber, les Gurre Lieder de Schönberg, le quatuor de Berg, La Tragédie de Salomé de Schmitt, etc).

Sur la page web de La Tribune des Critiques, il est indiqué qu'une "émission similaire reprendra à la rentrée et à la même heure avec un autre producteur et de nouveaux intervenants".

Alors à quoi bon ?

16 commentaires:

JCMEMO a dit…

In memoriam donc ! Même si je ne l'écoutais plu, je me souviens d'un temps où c'était un régal pour moi (je crois me souvenir que l'émissio était diffusée le dimanche après-midi ?)
Amitiés

:-j a dit…

Moi je l'écoutais le dimanche avant le podcast, depuis je l'écoutais quand je voulais, et volontiers. En plus l'émission était bien documentée sur son site. Quelque chose de similaire, je veux bien, le reprendre serait mieux!

jefopera@gmail.com a dit…

C'est vrai que l'émission est aussi très bien documentée, elle va de toute façon bien me manquer, vraiment je ne comprends pas du tout la politique de France Musiques

Anonyme a dit…

excellent article. But I need more written

Jean Molins a dit…

La Tribune des Critiques de disques est passée à l'histoire comme étant un des programmes les plus vivants consacrés à la musique classique. La passion d'Antoine Goléa, la connaissance des voix lyriques de Jacques Bourgeois, la pondération de Jean Roy et la bonhomie d'Armand Panigel, tranchant trop souvent pour Karajan... Les années sont passées mais le bon souvenir reste.

jefopera@gmail.com a dit…

Je partage entièrement votre souvenir, au point que j'ai demandé a France Musique de donner l'accès, en podcasts, aux anciennes émissions. Sans succès d'ailleurs.

De Jacques Bourgeois, dont j'ai lu et consulte régulièrement tous les livres, un petit souvenir personnel sur ce blog :

http://jefopera.blogspot.com/2010/10/in-memoriam-jacques-bourgeois.html

Bien amicalement

JeF

JP Martin a dit…

Je trouve le ton de l'animateur -le nouveau- assez insupportable de pédanterie et de précisosité. ecoutez-le prononcer les mots allemands, c'est tout à fait grotesque. Ca virevolte, c'est superficile et on y invite n'importe qui...... Je préférai de loin l'ancienne formule.

jefopera@gmail.com a dit…

Oui, tout à fait d'accord avec vous. on reprochait à l'ancienne formule élitisme et pédanterie, mais là on atteint des sommets (plus dans le second que dans le premier). Au point que je n'écoute plus cette émission depuis des mois.

Pour une émission sérieuse et intelligente d'écoute comparée, avec des intervenants qui ne gloussent pas et ne s'écoutent pas parler, aller sur le site de la Radio Suisse Romande pour découvrir "Disques en lice" ; en plus c'est podcastable.

Auditeurfrancemusique a dit…

La Tribune redevient fréquentable : le nouvel animateur est clair, sympa, compétent et les invités aussi !

jefopera@gmail.com a dit…

Je confirme ! Je me suis réabonné au podcast après avoir écouté la première émission sur la 4ème symphonie de Schubert -dont au passage aucune des versions présentées, quasiment toutes sur instruments d'époque- ne m'a plu...

Anonyme a dit…

nouvelle mouture cette rentrée, FM n'en finit pas de maltraiter cette pauvre émission....

Marc75116 a dit…

C'est plutot pas mal, les invités changent, l'animateur est correct, la durée raccourcie de 30minutes, ce qui n'est pas plus mal... Il faudrait juste un rappel aux grandes versions : quand aucune des 6 n'est intéressante, on reste sur sa faim.

AuditeurFM a dit…

Franchement, après la belle année Beauvert, avec un trio à l'ancienne (Merlin, Hoffelé, Kaminski), toujours pétulant et d'une science incroyable, on retombe assez bas : émission raccourcie de 30 minutes, extraits rabougris, commentaires à chaque extrait (ce qui empeche la comparaison), invités qui changent sans arrêt, de qualité très très inégale et pour certains insupportables....
Rendez-nous la Tribune !!!!!!!

jefopera@gmail.com a dit…

Oui c'est vrai, et il y a un type avec un nom bizarre, désagréable et prétentieux, qui raconte n'importe quoi... et qui me fait couper net l'émission.

Vive le service public......

marcus a dit…

Pour le quarantiéme anniversaire de la morte de Maria Callas, est-ce-qu'on espérer que France Musique nous le redonnera l'émision de La Tribune des Critique de Disques (1972?) sur Lucia di Lammermoor par l'équipe qu'inclus, justamente, Monsieur Antoine Golea?

jefopera@gmail.com a dit…

Cela serait une excellente idée ! D'ailleurs, il serait formidable que France Musique puisse rendre disponibles, sous forme de podcasts, ses émissions mythiques, à commencer bien sûr par les archives de la Tribune des Critiques.

Vous pouvez je pense leur envoyer un mail pour leur faire cette proposition.

Amicalement

JeF