vendredi 18 septembre 2009

Le retour de Mireille

Nicolas Sarkozy voulait de l'opéra sur les chaines publiques. Et bien c'est chose faite. Après les un million et demi de spectateurs de cet été pour La Traviata et Cavalleria Rusticana, retransmis des Chorégies d'Orange, plus d’un million de personnes ont suivi la retransmission de Mireille sur France 3, le 14 septembre dernier. D’autres projets entre France Télévisions et l’Opéra de Paris sont à l’étude pour cette saison et c'est très bien.

Pilier de l'Opéra-Comique, Mireille vient donc d'entrer au répertoire de l'Opéra de Paris. Nicolas Joël le considère même comme le chef-d'oeuvre de Charles Gounod, ce qui est peut-être quand même un peu excessif.

Sobre, traditionnelle, évitant l'excès de pittoresque et le kitsch bondieusard, la mise en scène transpose l'action dans les toutes premières années du XXème siècle. C'est simple, bien fait, efficace, avec ce petit je ne sais quoi de nostalgique qui ravit et réchauffe le coeur.

Au Capitole de Toulouse, Nicolas Joël avait prouvé qu'il savait réunir des distributions de haut vol. Une fois encore, il a eu la main heureuse, notamment dans les rôles secondaires. Amel Brahim-Djelloul (Clémence) et Anne-Catherine Gillet (Vincenette) sont toutes deux exquises, Sébastien Droy charmant (Andrelou), Sylvie Brunet est une Taven au phrasé généreux et Charles Castronovo campe un Vincent émouvant, séduisant et fragile. La soprano albanaise Inva Mula affronte le rôle-titre avec courage mais son timbre lourd et ingrat, sa difficulté à doser ses effets, sa mauvaise prononciation et son vibrato excessif font presque redouter, et c'est quand même dommage, les moments où elle entre en scène.

Marc Minkowski a toujours affirmé son amour pour cette musique ; ses tempos sont mesurés, son lyrisme s'accorde à ces mélodies sentimentales qu'il déploie en se gardant de toute mièvrerie. L'orchestre sonne fièrement et les choeurs, désormais dirigés par Patrick Marie Aubert, lui emboîtent le pas.

1 commentaire:

JCMEMO a dit…

Moi également je n'ai pas boudé mon plaisir....J'ai cru comprendre qu'il y aurait cet été égalment une Mireille à Orange...(retransmission TV ?)